Le cercle vicieux de la restriction cognitive



Qu'est-ce que la restriction cognitive?


C'est le fait de contrôler et surtout limiter sa consommation alimentaire dans le but de perdre du poids. Cela peut fonctionner... au début! Mais on met de côté ses sensations alimentaires, ce qui entraîne une frustration et des pensées obsessionnelles autour de la nourriture.


Outre la fatigue ou les troubles de l'humeur, cette frustration découle généralement sur une prise alimentaire compulsive.



Un exemple:


Je mange une salade le midi, en étant fier(e) d'avoir résisté au pain et au dessert...


... de ne pas avoir cédé aux madeleines apportées par les collègues au goûter...


...de refuser le chocolat proposé avec un café...


Et une fois rentré(e) à la maison, je craque! Pain, fromage, saucisson, biscuits, bonbons, chocolat... Tout ce que je peux trouver dans mes placards y passe!



On imagine bien la suite de cette histoire. Le soulagement et le plaisir, tous deux de courte durée, font place à la culpabilité, la déception, le sentiment d'échec...


Le résultat est donc tout à l'inverse de celui recherché !


Les études montrent que la restriction cognitive aurait plutôt tendance à favoriser les fluctuations de poids, et ... pas vraiment dans le bon sens!



Mais alors comment faire?


S'intéresser à l'équilibre alimentaire

pour mieux comprendre les besoins de son corps


Eviter d'être tyrannique envers soi-même

pour ne pas créer de frustration


Ne pas hésiter à se faire accompagner par un(e) diététicien(ne)

pour être guidé(e) et trouver son équilibre !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout